Du Gaz Vert dans le réseau Régaz

Confirmé par l’étude présentée par le Conseil Régional en préambule des Assises Européennes de la Transition Energétique, à Bordeaux en janvier dernier, le potentiel de production de gaz vert est bien réel, le nombre d’unités de méthanisation se multiplie et les objectifs fixés se révèlent réalisables.

Depuis juillet 2019, Régaz-Bordeaux distribue du gaz renouvelable dans son réseau et cela ne fait que commencer.

12 GWh de Gaz Vert local dans les tuyaux à Saint Laurent Médoc

La 1ère unité de méthanisation raccordée au réseau de distribution de Régaz-Bordeaux est entrée officiellement en fonctionnement le 24 juillet 2019. Le biométhane, gaz 100% renouvelable, est ainsi acheminé vers les 45 communes desservies par Régaz-Bordeaux.

La méthanisation une opportunité

L’unité de méthanisation de Médoc Biogaz à Saint-Laurent-Médoc injecte 12 GWh/an de biométhane, appelé Gaz Vert, dans le réseau de distribution de Régaz-Bordeaux.

Ce projet a été mené par 6 agriculteurs regroupés au sein de la société Médoc-Biogaz créée en 2017.
Totalisant 2 400 hectares de terres cultivées sur la commune de Saint-Laurent-Médoc, ils consacrent 680 hectares à la culture de CIVES pour alimenter le méthaniseur.

Rappelons que les CIVES (Cultures Intermédiaires à Vocation Energétique) sont implantées et récoltées entre deux cultures principales. Elles s’intercalent dans les cultures alimentaires sans les concurrencer. Elles vont notamment capter le CO2 et piéger les nitrates du sol durant leur phase de croissance.

Plus de 10 000 tonnes de CIVES sont ainsi valorisées. Médoc Biogaz prévoit de produire à terme 28 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation pour le chauffage et l’eau chaude de 6 000 logements neufs.

A Saint Laurent Médoc, le biométhane est un gaz 100% renouvelable, produit localement à partir de CIVE et résidus agricoles.

Le digestat, résidu du processus de méthanisation, est utilisé comme engrais sur les exploitations des agriculteurs actionnaires du projet.

Le gaz vert dans le réseau gazier alimente les logements, bureaux, usines, bâtiments publics et moyens de transport

L’unité de méthanisation de Médoc Biogaz est la 1ère à injecter sur le réseau Régaz-Bordeaux, mais déjà d’autres projets sont en cours aujourd’hui. A moyen terme, au fur et à mesure de l’entrée en fonctionnement des unités de production, 275 GWh de biométhane, soit la consommation de 60 000 logements, seront transités sur les 45 communes du réseau Régaz-Bordeaux.

La méthanisation participe au verdissement du gaz naturel et permet de produire une énergie vertueuse, en réponse aux politiques énergétiques pour une croissance verte, que les gestionnaires de réseaux de distribution accompagnent.

Le nombre de sites de production de méthanisation, qui valorisent les déchets organiques en gaz vert, a fortement progressé en 2019.

En savoir plus : BIOGAZ ET BIOMÉTHANE, UN GAZ 100% RENOUVELABLE

Regaz vous propose de découvrir le site de méthanisation de Médoc-Biogaz

Pour nous permettre d’organiser au mieux ces visites, inscrivez-vous dès à présent, sans engagement, nous vous proposerons des dates à partir du mois d'octobre 2020.

SÉCURITÉ GAZ
24h sur 24 - 7j sur 7 / 05 56 79 41 00

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies. La poursuite de la navigation vaut accord au dépôt des cookies et autres technologies similaires sur votre navigateur. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un petit fichier texte déposé sur le disque dur de l'internaute par le serveur du site visité. On considère généralement qu'un cookie permet de reconnaître un visiteur lorsqu'il revient sur un site web.

Les données collectées dans le cadre du site Régaz sont nécessaires à la gestion de l’authentification des utilisateurs (lors de leurs connexions) et à l’évaluation statistique de la fréquentation.

Pour les besoins et finalités du site, vous n’avez pas la possibilité de refuser les cookies.

Pour plus d’information sur les cookies, vous pouvez accéder aux règles en vigueur sur regaz.fr.

Fermer